Langues > FR / EU / GAS
Logo
hospitalite17 vidy 34 copie

Hospitalités 29 + 30 septembre à La Bastide Clairence

"Jendek erraiten dute hal’ezdena frango, Izar xarmagarria, zur’et’enetako,
Gu ez girela gisan elgarrekilako:
Bi hok akort bagire, nori zer dohako?"

Argizagi ederra kantutik hartua

 

"Les gens disent beaucoup de choses qu’ils ne devraient pas dire.
À propos de toi et moi, charmante etoile
Ils disent que nous ne sommes pas faits l’un pour l’autre
Mais si tous les deux, nous sommes d’accord, qui a son mot àdire ?

Extrait du chant Argizagi ederra

 

SAMEDI 29 SEPTEMBRE 20:30 et DIMANCHE 30 SEPTEMBRE 17:00
Salle Inessa de Gaxen, La Bastide Clairence

Les représentations commenceront à l'heure ;)

TARIFS :

- 15 € en prévente

- 18 € sur place

- 12 € tarif réduit sur présentation d'un justificatif (adhérents Clarenza, étudiants, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA)

Les places sont en prévente à 15€ au bureau de Clarenza, 1er étage de la salle Inessa de Gaxen à La Bastide Clairence, du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 19h.

Infos : 0559701493 / contact@clarenza.org

En novembre 2014, nous invitons Massimo Furlan pour lui proposer de rencontrer le village de La Bastide Clairence. Nous espérons alors que cette invitation pourrait conduire a la mise en place d’une expérience partagée avec le plus grand nombre en termes d’échange et de création. Nous pensons, avec la complicitéde certains villageois, mettre en place une provocation sous la forme d’une réunion publique avec un sujet fort, celui d’accueillir un important centre d’accueil de réfugiés pour des raisons humanistes, économiques, historiques et également douteuses ou polémiques comme celle qui consiste àdire que cela pourrait faire chuter le prix de l’immobilier. Cette première idée tombe àl’eau car elle est trop provocante et aussi parce que nous vivons a ce moment-là, la médiatisation des migrations importantes, notamment celle montrant la traversée de la Mediterranée par des personnes en grand danger. Quelques mois plus tard, se dessinent peu a peu une réflexion et une organisation autour de l’accueil réel. Et c’est dans ce prolongement que l’idée d’un récit par des villageois sous une forme théâtrale prend forme : c’est Hospitalités qui naît à La Bastide Clairence dans les fourneaux de la compagnie LagunArte, grâce àMassimo Furlan et Claire De Ribaupierre.
Après avoir sillonnéla France et aussi l’Europe et la Suisse, c’est ici-même que la pièce est donnée par et pour les villageois d’ici et d’ailleurs.

Massimo Furlan mise en scène

Kristof Hiriart invitation, collaboration artistique, voix et corps

Claire de Ribaupierre dramaturgie

Antoine Friderici direction technique et lumière

Patrick Fischer régie son

Jérémie Cuvillier vidéo

Séverine Besson conseil costumes

Julie Monot conseil maquillage

avec Gabriel Auzi, Francis Dagorret, Léopold Darritchon, Véronique Darritchon, Beñat Etcheverry, Marie-Joëlle Haramboure, Anaïs Le Calvez, Kattina Urruty, Thérèse Urruty

Numéro23.Prod production

Théâtre de Vidy, Compagnie LagunArte co-production

soutiens
Ville de Lausanne, État de Vaud, Pro Helvetia - Fondation Suisse pour la Culture. Loterie Romande, Fondation Ernst Goehner, Commune de La Bastide Clairence, le Conseil Départemental des Pyrénnées Atlantiques, le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, la Direction Régionale des Affaires Culturelles Nouvelle-Aquitaine et l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine.



Retour aux actualités